750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 09:02

Pour moi une des saveurs qui caractérise le plus l'été, c'est le basilic, il n'y a que l'été que je peux déguster de bon plat réhausser avec le basilic que je ceuille directement dans mon jardin. Avec l'été indien qui est resté assez longtemps sur notre région, je peux encore profiter de quelques feuilles encore fraiche. Mais avec l'arrivée subite du froid je dois dire que j'ai tenté l'ultime challenge, faire manger de la soupe à mes filles. Je dois dire que c'est un véritable exploit que celui que j'ai eu l'autre soir, et oui tout le monde a mangé la soupe sans rouspéter et pire mes filles m'en ont redemandé et même le lendemain j'ai entendu "qu'est-ce qu'elle était bonne cette soupe!" Je peux vous dire que quand j'ai entendu cela je me suis pincée histoire de vérifier que j'étais bien réveillée. Pourtant cette soupe n'avait rien d'extraordinaire.

 

soupe-de-courgette.jpg

 

 

 

Pour 4 bols de soupe

 

1 oignon

1 grosse  courgette

1 branche de basilic

de l'ail en poudre

100g de vermicelle alphabet

du sel

de l'eau

4 vaches qui rit.

 

 

 

Eplucher l'oignon et le couper en petits morceaux, eplucher la courgette et la couper en petits cubes après avoir retirer les graines.

Dans une casserole mettre une cuillère à soupe d'huile, et faire revenir les oignons, quand ils sont bien colorés, ajouter les cubes de courgette et laisser colorer. Quand les courgettes sont bien colorée ajouter de l'eau jusqu'à complet recouvrement puis mettre les feuilles de basilic ciselées et grosse pincée d'ail en poudre. Laisser cuire quand les légumes sont bien fondants, mixer le tout avec une giraffe et ajouté les vache qui rit et le vermicelle alphabet, mettre à feu doux et quand le vermicelle a bien gonflé servir avec quelques croutons.

 

 

Bon sur ce succès je pense que je vais récidiver avec d'autres légumes, de toute manière, je me dévoue pour gouter les expériences de Pucinette , alors il faut bien qu'elle goute mes bonnes soupes maison.

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 14:51

Il y des moments dans la vie, où j'aimerai avoir une baguette magique et d'un coup transformer tout le placard vêtement d'été en placard vêtement d'hiver. D'une part parce que ce changement de saison n'est pas celui que j'apprécie le plus, les jours racourcissent, il fait froid et dans peu de temps il sera difficile d'aller ceuillir de bon légumes savoureux dans le jardin. Mais d'autre part quand vous ouvrez un placard de petite fille et qu'une pile de vêtements vous tombent sur le bout du nez l'air de dire "et oui elle n'a pas encore ta dextérité en matière d'empilage en équilibre", je peux vous assurez que vous êtes vite découragé et quand vous avez le cas de figure dans deux chambres différentes , vous sortez de ces pièces en vous disant "bon ben maintenant j'ai une petite faim." Alors après un tel effort, et bien c'est le réconfort avec une petite salade aux légumes d'été (parce que par chance j'ai fait du stock) et au saveur d'automne parce qu'aromatiser à l'huile de noix. Cette petite salade sans prétention a vraiment été grandement appréciée par tout le monde, du coup je vous en fait profiter.

 

salade-ete-automne.jpg

 

 

Pour une salade pour 4 personnes

2tomates noir de crimé

4tomate cornabelle

3 pommes de terre cuite à la vapeur

4 oeufs

100g de lardons

1 poivron

1 dizaine de cornichon

1 jaune d'oeuf

1 cuillère à soupe de moutarde

10cl d'huile de noix.

un peu de sel selon votre gout.

 

Faire cuire les quatre oeufs pendant 9 minutes de manière à obtenir des oeufs dur.

Pendant ce temps mélanger le jaune et la moutarde et incorporer doucement l'huile de noix de manière à faire une bonne mayonnaise.

Eplucher les pommes de terre et les couper en petits cubes

Les tomates cornabelles sont des tomates longues avec peu de jus du coup vous les couper en petits cubes sans les épépiner.

Les tomates noirs de crimés sont des tomates très gouteuses qui réhaussent le goût de la salade, là aussi couper les en petits cubes.

Dans une poelles faire revenir les lardons.

couper les cornichons en fine tranches et le poivron en petit morceaux..

Enlever la coque des oeufs et couper les oeufs en 8.

Mélanger tout les ingrédients avec la mayonnaise, réctifier l'assaisonement à votre convenance et déguster.

 

Bon ben maintenant que j'ai fait ce que je détestais le plus dans l'année, je m'en vais réchauffer la maison en préparant des petites douceurs sucrés  pour le quatre heures.

Partager cet article
Repost0
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 08:38

L'autre jour, j'étais avec mon beau frère dans le potager, pour lui montrer nos plantations et celui-ci me dis, "ou làlà tu as des beaux haricots". Sur ce je me dis dès que j'ai cinq minutes je vais aller les ramasser. Muni d'un gros sac (parce que voyez vous je suis plutôt habituée à ramasser mes haricots par kilo), de mon petit tabouret je m'en vais en quête de superbes haricots. Deux premiers pieds, je suis super contente et je commence à rêver à de bonne poélée de haricots, et puis au fear et à mesure que j'avance dans le rang la cueillette devient nulle. et je reviens avec 200g de haricots au grand bonheur de mes filles. Voyez vous pendant que moi je rêve de belle poêlée de haricot, elles rêves de belles poêlés de ratte. Et oui elles ne pensent pas encore au bienfait des fibres, de la cholorophyle. Quand je suis revenues j'ai donc entendu un "chouette on échappe aux haricots " et ben non mesdemoiselles ont du les manger en salade. Finalement cette salade toute simple a été super bien appréciée, il faut dire que pour leur faire plaisir je l'avais préparé avec une bonne mayonnaise maison. Et oui maintenant que je sais faire la mayonnaise maison et bien je n'attend qu'une chose:trouver une occasion pour la préparer et me dire "quand même qu'est-ce qu'elle est bonne cette mayo".

 

salade-de-haricot.jpg

 

200g de haricots

2 tomates

1  oignon de taille moyenne tout juste ceuillie

4 oeufs

2 cuillères à soupe de mayonnaise maison

50g de féta

 

 

Enlever les fils des haricots si nécessaire (perso, j'ai semé une variété sans fils qui fait des haricots extra fin)

Dans une casserole d'eau salée faire cuire environ 10 minutes les haricots, pour une salade ils doivent être encore légèrement ferme.

Faire cuire 9 minutes les oeufs.

 Emincer l'oignon très finement, il est là pour apporter du goût à la salade. Couper les tomates en petit cubes.

Dans un saladier mettre deux cuillères à soupe de mayonnaise, Ajouter l'oignon et les tomates et mélanger.

 Une fois cuit mettre les oeufs et les haricots dans l'eau froide pour les refroidir. Egoutter et couper les haricots en 3 de manière à obtenir des haricots de 2 cm de long.

Emietter la fetta dans les tomates, puis ajouter les haricots et enfin les oeufs écaillés et coupés. Résever au frais jusqu'au moment du repas.

 Et voilà une bonne petite salade froide. A l'heure actuelle je me pose la question si je ne vais pas devoir penser à repréparer soupe et gratin, parce que très franchement hier matin, je pensais patoger allégrement dans l'eau et badaboum à 14heures le temps a viré d'un coup, un temps gris comme à la toussaint. Mes pauvres haricots, ils ont pas finis de se cacher.

 

 

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 08:32

Pucinette adore la mayonnaise; elle en fourre partout, bon je vous rassure, elle n'en prend pas à son petit déjeuner, et ne tartine pas ces gouters avec, mais à midi elle ajoute souvent de la mayonnaise pour accompagner sa viande et ses légumes. Jusqu'à présent, je  lui achetais de la mayonnaise en tube, et je ne me posais pas la question pour préparer ma  propre mayonnaise, mais récemment je me suis retrouvée en panne de mayonnaise et plus rien pour aromatiser le sandwiche de pucinette. Du coup il a fallu que je me lance dans la réalisation de ma propre mayonnaise. Après plusieurs essaies infructueux, trop gras, pas assez prise, (Bref j'ai bien failli jeter l'éponge)  puis finalement j'y suis arrivée. Bon en conclusion la mayonnaise maison, ce n'est pas si compliqué à faire.

1 Pas besoin de sortir le robot pour faire la mayonnaise, les deux premières fois, je me suis dis qu'avec mon super robot ce serait parfait, mais comme la contenance est plus grande qu'un bol, et bien cela prend beaucoup de matière première alors que la mayonnaise maison ne se conserve pas plus de 24 heures.

2 Utiliser un récipiant type tupperware de 250 ml, cela est plus pratique vous pouvez fermer le contenant et le laisser attendre dans le frigo pour servir une mayonnaise bien froide pour accompagner les crudités.

3 Ajouter l'huile très lentement pour bien incorporer l'air dans l'huile et avoir une mayonnaise bien gonflée et ferme.

4 Enfin si vous voulez alléger votre mayonnaise, battre vos blancs en neige ferme et l'incorporer à la mayonnaise une fois celle ci prise.

 

mayonnaise-maison.jpg

 

1 jaune d'oeuf

1 petite cuillère à soupe de moutarde forte

100 ml d'huile de tournesol.

 

dans un premier temps, il faut bien mélanger le jaune d'oeuf et la moutarde. Quand vous avez bien mélanger ces deux aliments, mettre une cuillère à soupe d'huile et avec un fouet bien battre, il faut bien émulsionner et on voit déjà épaissir. Ajouter progressivement l'huile, en ce qui me concerne j'ajoute cuillérée par cuillérée, tout en battant et n'ajoute que quand l'huile a bien été intégrer à la mayonnaise. Saler à la fin.

 

Voilà la mayonnaise maison, c'est super bon, et super simple, en plus avec un esprit créatif vous pouvez varier les plaisirs en utilisant toutes sortes d'huiles aromatisées.

Bon maintenant je m'en vais chausser mes sabots d'ondaine, ramasser mes petites légumes du jardin, tendre une belle toile sur le bord de l'eau, et lézarder en croquant de bon légumes frais du jardin, avec une bonne mayonnaise, pas de défilé pour moi, mais j'aurais une petite pensée à tout ces braves gens qui ont libéré la bastilles il y a quelques 221 ans se battant pour obtenir la liberté l'égalité et la fraternité.

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 11:07

L’autre jour, alors que j’étais tranquillement en train de me délasser dans une eau fraiche, j’entend une petite voix « dis-donc je mangerais bien un taboulé », l’idée me tente aussi, mais comment faire un taboulé quand on n’a pas de concombre, pas de poivron et surtout pour qu’il soit frais alors que vous allez le préparer qu’une heure avant. Ben il faut beaucoup d’imagination, mais je fais partie de la génération casimir, et si je ne propose pas de gloubiboulga , j’ai au moins un peu d’imagination.

Bon le concombre pas de problème je décide de le remplacer par une courgette de petite taille pour qu’il n’y ai pas de graine.

Pour les poivrons et ben on s’en passera et je rehausse les saveurs avec les aromates et j’utilise le reste d’un poulet au poivrons.

Bon pour que la semoule gonfle correctement alors que je prépare mon taboulé à la dernière minute et bien j’utilise le même volume d’eau chaude et le même volume de semoule moyenne.

Bon le résultat était assez sympa et à refaire.

 

taboule.jpg

 

Pour un taboulé express.

1 petit oignon

1courgette

3 tomates

200ml de semoule moyenne

200 ml d’eau

2 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Le jus d’un citron

Un bouquet de menthe

Un bouquet de persil

La carcasse d’un poulet au poivron

Une dizaine d’olive noir.

 

Faire chauffer l’eau salée 30 secondes au micro onde et verser la semoule dedans. Quand la semoule est prise mettre le vinaigre l’huile et le citron.

Dans un mixeur  mettre la courgette épluchée, l’oignon la menthe et le persil  et mixer le tout. Mettre le mélange dans la semoule.

Couper la tomate et le poulet en cube ajouté dans le précédent mélange avec quelques olives noires.

Mettre le saladier sur des accumulateurs de froid pour glacière et remuer de temps en temps.

Et voilà un bon taboulé  que nous avons beaucoup apprécié. 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 09:47

Comme je vous l’ai dis une petite fille était à l’honneur ce week end, et du coup je l’ai emmené avec moi pour qu’elle choisisse l’accompagnement de la truite fumée. Je dois dire que mademoiselle a beaucoup de goût, je l’ai mis devant le rayon fromage en lui expliquant qu’il serait plus facile de préparer le poisson dans des verrines et elle a choisi du fromage de chèvre pour aller avec. Cette verrine très fraiche a eu un véritable succès. C’était frais et très agréable le tout est de ne pas mettre trop de fromage dans le fond de la verrine. Et vous savez pourquoi elle a choisi une telle entré et bien elle adore le poisson fumée (truite et saumon) et du coup elle a pu garder une plaque pour elle toute seule pour accompagner ses repas du soir (pas bête la guêpe !!).

 

verrine-truite.jpg 

Pour 9 verrines

9tranches de truite fumée coupées en lamelles

500g de fromage de chèvre frais

100g de fromage blanc à 0%

Un peu de jus de citron

Des brindilles de ciboulettes 5pour la déco et 3 pour aromatiser le fromage

9olives noires

3 tomates de taille moyenne.

 

Couper les tomates en petit cube. Ciseler finement la ciboulette. Mélanger le fromage de chèvre le fromage blanc et le citron puis ajouter les tomates et la ciboulette. Bien mélanger et mettre dans un récipient hermétique et laisser reposer toute la nuit.

Le lendemain couper les tranches de truite fumée en lanière. Mettre une cuillère à soupe bombée dans le fond de la verrine recouvrir de truite fumée en les disposant en éventaille, couper la ciboulette de déco en brun de 5  cm disposé deux brins et mettre une olive au milieu.

Et voilà une entrée express délicieuse et fraiche

Partager cet article
Repost0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 08:40

Vous connaissez la table de la cigale et la fourmi, voilà ma version de cette fable « la fourmi ayant goulument mangé tout l’hiver se trouva fort dépourvue quand le soleil apparu, elle appela  sa voisine très menu, « ai cigale comment on fait pour sortir par ce petit trou ? », la cigale la regarda et lui rétorqua « t’as pas le choix tu n’as cas crier famine ». La moral de cette histoire : si vous ne voulez pas suivre des régimes drastiques mieux vaut s’y prendre à l’avance ou encore manger léger. Le printemps qui est enfin arrivé, comme je vous l’ai déjà raconté je passe beaucoup de temps dehors pour préparer le potager aux futurs légumes d’été. Mais préparer le potager veux aussi dire finir ce qu’il y a encore dans le potager et qui n’a pas été abimé par le gel soit le choux et les poireaux. Alors ces temps ci je cuisine beaucoup avec du choux. Nous avons planté plusieurs variétés de choux entre autre une variété de choux frisés vert très résistante. Ces feuilles extérieures se prêtent  à merveille pour faire des choux farcis quant au cœur je peux nous régaler avec de délicieuse salade super diététique. Cette salade de choux, je l’ai sorti tout droit de mon inspiration quand en ouvrant mon frigo je me suis rendu compte que je n’avais pas de salade vertes, je me suis dis tant pis le colleslaw c’est super bon voyons ce que donne le choux cru avec d’autre accompagnement. Je n’ai tellement pas été déçue que j’en ai refais le lendemain et même mes filles ont mangé cette salade sans trop rechigner.

 

 

salade de choux

 

Pour une salade pour deux personnes

L1/8 du cœur d’un chou vert

2tomates

4olives

1 knacky

1 tranche de mozzarella

2 œufs

2cuillère à soupe de fromage blanc à 0%

1cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne

1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

Un peu d’eau.

 

Dans un saladier mettre la moutarde, le fromage blanc et le vinaigre bien mélanger puis ajouter un peu d’eau pour obtenir un sauce un peu liquide.

Couper le chou en fine lanière et le laisser tremper dans l’eau vinaigrée.

Couper les tomates en petits morceau ainsi que la mozzarella

Faire cuire les œufs  et le knacki quand ils sont cuits, écailler les œufs et  couper le knacki en fine tranche c’est ce qui apporte une petite touche saveur fumée à la salade.

Mettre les choux les tomates les knacki  la mozzarella dans le saladier et bien mélanger de manière à ce que la vinaigrette imprègne tour le chou. Dresser les assiettes ajouter les olives et les œufs coupés en deux. Et voilà un petit repas léger pour le soir.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 14:00

Maintenant que  mes légumes du potager ont été dévorés, j’aime aller faire un tour sur les marchés  pour y dénicher mes légumes de saisons et économiques. A cette époque on trouve beaucoup d’endives, j’aime le croquant de ces légumes en salade, en plus comme c’est le début de saison elles ne sont pas amères. De plus l’autre jour, chez un marchand, j’ai déniché 21 avocats pour 3 euros, je n’ai pas hésité à acheter un carton, car on adore les avocats et on peut faire plein de petites entrées avec l’avocat. En plus les  avocats sont riches en bon lipide qui leur confère une action bénéfique sur le cholestérol. Un avocat dur dans le commerce est signe de fraicheur, il suffit de le conserver à l’air libre proche d’autres fruits pour le faire murir, il est déconseillé de les mettre au frigidaire.
 Voilà les ingrédients principaux qui composent cette salade pleine de saveur car tout repose dans la vinaigrette qui accompagne cette entrée.

 

salade d'endive économique gustative et diététique

Pour une salade d’endive pour deux personnes

2 endives

2 avocats

1 tomate

1 tomate séchée

2 oeufs très frais

2 cuillères à soupe de fromage blanc à 0%

1cullère à soupe d’huile de noix

1,5 cuillère à soupe de vinaigre de noix

1/2 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne

 

Couper vos endives en fine tranche et les nettoyer  dans un peu d’eau vinaigrée puis bien essorer.

Couper la tomate en petit cube. Eplucher les avocats et les couper en petits cubes.

Dans un saladier mélanger la moutarde avec le vinaigre, ajouter le fromage blanc à 0% et l’huile. Mettre les légumes dans le saladier puis couper avec un ciseau de fine lamelle de tomate séchée.

Bien mélanger puis garnir votre assiette.

Faire bouillir de l’eau avec une cuillère à café de vinaigre de vin. Prendre un louche et casser un œuf dedans, plonger la louche dans l’eau bouillante, et avec une cuillère à soupe rabattre le blanc d’œuf sur le jaune. Laisser cuire 2 minutes. Bien égoutter la passoire et disposer l’œuf sur la salade. Faire de même avec le second œuf.

Voilà une petite salade très simple et très gustative, que nous apprécions beaucoup.

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 16:35

Petite précision avant de commencer l'article, suite à une demande d'une lectrice je précise que la carotte rouge est l'autre nom donné à la betterave potagère   source  wikipédia. Dans ma région on l'appelle comme cela, et depuis mon enfance je lui donne ce nom, c'est pour cette raison  qu'elle apparaît sous ce nom dans mon titre. IL existe une variété de carotte rouge mais qui n'a rien à voir avec la carotte rouge dont je parle (j'ai découvert cette variété aujourd'hui grâce à cette lectrice, voilà le lien pour voir à quoi elle ressemble) Je m'excuse si cela a induit en erreur beaucoup d'entre vous, mais cela n'était pas dans mon intention  chacha le 29/11/2009
Internet est une véritable source d’inspiration. A force de naviguer sur les blogs on tente  de nouvelles associations, du coup trouver une idée pour réaliser un repas qui change de l’ordinaire n’est pas difficile, par contre oser faire goûter quelque chose de nouveau en est une autre. L’autre jour nous étions nombreux à table, et difficile de connaître les goûts de chacun, en me baladant sur le blog de michette (un blog qui regorges de bonnes recettes qui épatent les convives à coup sûr)  j’ai repéré
cette terrine je me suis dis que ce serait sympa comme entré surtout que j’ai des carottes rouges dans le jardin et que je ne sais pas trop quoi en faire. La recette que je présente n'a pas grand chose à voir avec la précédente, car je suis partie faire les course sans ma petite liste, j'ai donc tout fait au hasard et suis revenue avec des ingrédients  différents. Cette terrine est tellement bonne que j’en referais.

Pour une terrine pour 8 personnes

1 grosse carotte rouge

300g de fromage de chèvre frais

300g de fromage ail et fines herbes

Une cuillère à soupe de vinaigre balsamique

Sel.

 

Nettoyer la carotte rouge correctement enlever la tête et les racines. Faire cuire 35 minutes environ dans la cocotte minute (la cuisson dépend de la grosseur de la carotte, la mienne était très grosse).

Dans un saladier mélanger le fromage de chèvre le fromage ail et fines herbe le citron le vinaigre et le sel.

Quand les carottes rouges sont cuites, les faire refroidir, puis retirer la peau. Avec une mandoline couper la carotte rouge en fines tranches. Sur un film alimentaire plastique déposer les tranches de carotte les unes à côté des autres. Badigeonner les carottes de fromage et rouler les tranches de carotte rouge en vous aidant du film alimentaire. Fermer les deux extrémités, si vous avez l’impression que le fromage est inégalement réparti il suffit  d’appuyer légèrement sur le boudin pour répartir uniformément le fromage.

Mettre au frais toute la nuit.

Le lendemain déplier le film alimentaire couper les deux extrémités de la terrine et préparer la vinaigrette.

Vinaigrette

1 cuillère à café de moutarde à l’ancienne

2cs d’huile de noix

1 Cs de vinaigre balsamique

Sel.

Bien mélanger tout les ingrédients de manière à avoir une sauce bien liée.

Il n’y a plus qu’à servir la terrine accompagnée de la vinaigrette, c’est un pur délice pour les papilles.
La carotte rouge est aussi appelé betterave rouge vers chez moi on l'appelle carotte rouge, elle a un goût légèrement sucré et accompagne à merveille les pommes de terre, les salades.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 16:55

Le mauvais temps est arrivé, l'arrière saison était pourtant superbe et puis d'un coup il a fait froid et maintenant les journées sont très grises. Le soir pas trop envie de salade mais d'une bonne assiette bien chaude du style gratin, raclette... Mais voilà, madame pas pressée ayant mangé tout l'été, se trouva fort dépitée quand elle voulu rentrer dans son pantalon douillet pour l'hiver. Elle alla demander conseil chez sa copine très très fine. Et bien sûr madame pas pressée se retrouva au régime, alors pas question de raclette ni de patate, mais il faut penser au soupe,velouté, au poêlé de légume...
 Du coup, Hier soir nous avons dégusté un  petit velouté de poivron.



Pour deux gros bols (les filles détestent les poivrons)
4 poivrons de petite taille (ce sont les derniers poivrons ramassés avant le gel)
1 courgette de taille moyenne
500ml de bouillon de volaille.
20cl de lait concentré non sucré.
Un peu d'ail en poudre et du thym


Laver les poivrons, les couper en deux et retirer tout le coeur.
Eplucher les courgettes, et les couper en petit cube.
Dans une casserole avec un peu d'huile d'olive, faire revenir les poivrons, les faire dorer puis ajouter la courgette. Quand les légumes sont colorés, mettre le bouillon de volaille l'ail et le thym et laisser mijoter à feu doux environ 30 minutes.
Passer les légumes et le bouillon au mixeur ou utiliser la girafe pour mixer les légumes (pas de chance ma girafe m'a lâché avec le dernier velouté) puis remettre le velouter sur le feu pour faire évaporer un peu l'eau (si vous trouvez le bouillon trop liquide.)
Avant de servir, ajouter le lait concentré.
Ce bouillon se déguste avec quelques croûtons maison.
Pour les croûtons maison utiliser le pain de la veille, le couper en petit cube et huiler légèrement
avec un spray à huile, saupoudrer légèrement d'ail quelques feuilles de basilic ciselées. Allumer votre four sur grill et mettre les croûtons sur une plaque en position haute pour qu'ils gratinent.
Et voilà un petit plat équilibré pour le soir, légume proteine et féculent.

En me promenant sur le net je suis tombée sur
le concour de Stephimat par ici la bonne soupe.
Du coup je me suis dis que ce petit velouté rentrait bien dans le cadre du jeu.
Si vous êtes amateur de soupe, vous pouvez toujours allez faire un tour sur ce lien et proposer votre recette de soupe. Le jeu est ouvert jusqu'au 22 novembre.

CONCOURS.jpg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le carnet de recette de madame pas pressée
  • : des recettes faciles rapides et économiques
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails

Articles Récents

  • Buche charlottine
    Le temps passe et je vois que je ne vous ai pas proposé de buche pour cette année, et pourtant j'ai de super recette à vous proposer. Il y a quelques année je me suis offert le superbe livre de christophe felder les petits gateaux, et très franchement...
  • Gateau renversé au figue caramélisé.
    Les figues auront mis du temps à venir cette année, il faut dire qu'avec la sécheresse de l'été elles avaient toute tendance à sécher sur place et tomber. Mais avec la "fraicheur" de l'automne certaines ont pu murir et être vraiment très gourmande. Comme...
  • Galette courgette avoine
    Avec la rentré scolaire revient les casse tête des repas du soir. Tout le monde a envie d'une recette rapide sympa, qui permet de faire manger des légumes à ces enfants tout en étant assez fun. La galette de légume est franchement l'idéal, avec sa forme...
  • Cake pomme framboise.
    Aujourd'hui je vous propose un petit cake tout simple mais tellement bon, qu'à peine je l'ai fait refroidir tout le monde s'est jeté dessus et il a fallu en refaire un. Moi qui expérimentais une semaine avec un budget alimentaire très limité et bien je...
  • moelleux à la ricotta
    Cet été j'ai découvert une super application sur androide et iphone youmiam, tu indiques ce que tu as dans ton frigo et tes placards et l'application te propose des recettes, elle te met même la liste de course en fonction de toutes les recettes que tu...

Nourriture pour cerveau

:
L'informatique à la porté de tous
Des astuces windows
Des fonds d'écrans
Des pps


http://www.aftouch-cuisine.com/images/divers/blogsculinaires.jpg