Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 10:22

Cet été j'ai lu plusieurs articles sur les ones pot pasta, en général je met du temps avant de succomber à une nouvelle mode j'ai mis prêts de 6 ans avant de faire mes premiers cupcake, je n'ai toujours pas succomber à la folie du popcake, quant au croknuts je ne pense même pas en préparer. Mais ce plat de pâte préparé en une seule fois je dois dire que je trouve cela géniale du coup je me suis lancée pour la rentré (pas trop de vaisselle, un plat assez vite prêts sans trop de préparation). Je dois dire que je n'ai pas été déçue, mon aînée a bien aîmée quant à la seconde qui n'apprécie pas les légumes et bien elle a un peu fait la tête quand elle a vu des haricots dans son assiette.

J'avais lu dans un article mais je ne sais plus où, que le one pot pasta c'était bien mais à condition de faire revenir les lardons ou la viandes et caraméliser les oignons ou les légumes qui méritent de perdre un peu d'eau (style courgette), du coup j'ai suivi ces conseils. Au moment de préparer mon plat je n'avais plus de bouillon de légumes (domage je pense que cela aurait apporter encore plus de goût) du coup j'ai utilisé les épices italienne de ducros.

One pot pasta au tomates cerises

250g de torsade aux oeufs

1 oignon

10 tomates poires

10 tomates cerises

100g de haricot verts coupé en morceaux.

125g de lardons

1cuillère à soupe d'huile d'olive

1cuillère à café d'épice italienne de ducros

500ml d'eau.

Emincer l'oignon, dans une grande casserole mettre la cuillère d'huile d'olive et faire revenir les lardons de la graisse des lardons va fondre à ce moment là ajouter l'oignon émincé et faire revenir le tout jusqu'à ce que l'oignon deviennent translucide. Ajouter les pâtes les tomates lavées et les haricots, les épices et recouvrir le tout de l'eau froide. BIen mélanger, mettre un couvercle et laisser le couvercle jusqu'à ce que l'eau bout. Puis baisser le feu et remuer régulièrement, jusqu'à ce que les pâtes soient cuites environ 10 minutes. Pendant la cuisson l'eau va s'évaporer, en fonction des pâtes utilisées il faudra ajouter un petit peu d'eau voir augmenter un peu le temps de cuisson (vous seule peuve en être juge tout dépend si on aime les pâtes al dente ou bien cuite).

Repost 0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 16:34

A la maison, nous adorons le confit de canard. Jusqu'à l'année dernière, j'achetais les confits en hypermarcher, mais l'été dernier j'ai eu la chance de pouvoir gouter les confits de la maison Arnabar. Je dois dire que depuis que j'ai gouté ces confits, j'ai complétement délaissé les confits de grandes surface pour me tourner vers ceux de producteurs. La maison Arnabar, vous propose une grande variété de produits à base de canard et aussi des produits basque, et ce à un prix tout à fait correct (La consomatrice que je suis a bien évidement été faire un tour vers d'autres producteurs pour faire un comparatif qualité prix). Alors si comme moi vous appréciez le confit et autre dérivé du canard, si comme moi vous êtes à l'affut de bons produits, et si vous n'avez pas de producteurs de canard dans votre entourage, alors je ne peux que vous conseiller cette adresse, les envoies sont rapides, et soignés.

 

Les raviolis, que je vous propose aujourd'hui, ont eu un véritable succés, mes filles m'en ont même réclamés plus alors qu'elles avaient des assiettes déjà bien garnies. Je pense que l'on retrouvera ces raviolis sur ma table pour des occasions type anniversaire.

Pour voir la recette

 

 raviolis-magret-1.jpg

 

 

 

raviolis

versions imprimable

 

 


Repost 0
Published by chacha - dans féculents
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 11:33

 welsh rarebit

 

Quand on dis en avril ne te découvre pas d'un fils, le dicton est bien vrai. Dire qu'il y a quelques jours, je profitais du beau temps en rêvant aux beaux légumes d'été, hier je dois dire que je me suis mise à rêver de gratin, de fondu, de tartiflettes, bref de plat d'hivers. Il faut dire que sur nos hauteurs, les champs sont à nouveau bien blanc, invitant à faire une bonne bataille de boule de neige, ou encore de belles descentes en luge. Du coup en fin de journée on est bien content de dégusté un plat chaud et consistant. Le welsh est l'idéal avec une telle météo, un reste de pain, du fromage et toute la famille se régale, n'ayant pas de cheddar, je l'ai remplacé par de la mimolette.

 

 

        

Repost 0
Published by chacha - dans féculents
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 09:12

Habitant près de Lyon je peux dire que j'ai été élevé à la quenelle. Je ne dirais pas que j'en ai mangé tous les jours, mais cette spécialité lyonnaise était souvent sur notre table tout comme l'excellent saucisson lyonnais. Ma mère nous préparais les quenelles avec une recette toute simple mais cependant excellente ( je me rappelle que quand elle les préparait j'allais me servir en cachette avant que tout le monde se mette à table), plus tard j'ai fait la connaissance de la femme d'un grand traiteur stéphanois et elle m'a donné la recette de son mari. L'autre jour en faisant quelques rangements dans mes placards je suis retombée sur cette recette et j'ai voulu la réaliser et là très franchement nous avons adoré. Cette recette toute simple est un véritable enchantement, pour découvrir la recette c'est par ici.

 

Quenelles-lyonnaise.jpg

 

Je profite de cet article pour vous parler de ma copinaute  Lypha. Lypha est une personne très généreuse et une véritable main d'or. Une de ses amies doit subir une intervention chirurgical vitale, et pour cette intervention elle doit débourser une somme très importante qu'elle n'a pas. Du coup baboutine son amie met en vente ces crétionpour pouvoir financer son intervention, et Lypha veut lui venir en aide en vendant quelques créations qu'elle réalise elle aussi. Pour avoir plusieurs de ces créations à la maison, je peux vous dire qu'elle fait de très jolies choses. Alors si vous pouviez allez lui rendre visite et lui passer quelques commandes pour qu'elle puisse aider sa copine se serait vraiment très simpas. Elle met en vente des trousses de maquillage, des cartes de voeux, des sacs porte tarte. Chez baboutine vous trouverez aussi de superbes choses

 

DSC05181.JPG 

Repost 0
Published by chacha - dans féculents
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:21

Avec la météo que l'on a depuis le début novembre, fini les petites salades du soir, et bienvenue les petits plats chauds. Mais quand on revient de vacances, que l'on a le nez dans les machines et le frigo à moitier plein, et bien je dois dire que les pommes de terre farcies sont idéales. Rapides à faire, facile à préparer, et surtout personne ne dit t'as pas autre chose à proposer, tout le monde est comblé. Pour découvrir la recette cliquée sur la photo.

 

pomme-de-terre-farcie.jpg

 

Je vous rappelle que vous pouvez voter pour mon blog pour le classement aftouch , cliquer sur ce logo http://www.aftouch-cuisine.com/images/divers/blogsculinaires2012.jpg  et taper recettes gourmandes et économiques puis votez merci pour votre soutient 

Repost 0
Published by chacha - dans féculents
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 17:31

Tout les années, le 1er week end d'octobre, c'est la fête de la fourme de Montbrison, de nombreuses marches, activité sdémonstrations et surtout un corso ont lieu ce week end là. Cette année je n'ai pas été voir cette fête, mais je ne pouvais pas passer ce week end là, sans proposer une recette à base de fourme. Devant les regards septiques de certains de ma famille, je me suis attelée à ce gratin de ravioles du dauphiné assaisonnée à la fourme de montbrison. Mais voilà, la peur de ne pas arrivé à façonner correctement mes ravioles, alors que la pâte était étalée, prête à être farcie, j'ai décidé de les présenter en lasagne et de faire une couche de farce à raviole entre deux couches de pâtes (une idée de ma-ger-de) et je dois dire que cette astuce m'a fait gagner beaucoup de temps et surtout m'a empêché de stresser. Et bien devinez quoi, tout le monde a adoré ce gratin, même que moi qui espérait pouvoir en manger une autre part a vu la part me passer sous le nez.

 

gratin-de-raviole-a-la-fourme.jpg

 

500g de farine type 45

2 oeufs

160ml d'eau

un peu de sel

240g de faisselle égouttée

150g de comté

un bouquet de persil

10 tomates de tailles moyenne

herbe de provence

ail

crème fraiche à 4 %

150g de fourme de montbrison.

Gruyère. 

 

 

Dans un premier temps prépare la pâte, mélanger dans un saladier la farine, les oeufs puis ajouter l'eau et le sel de manière à former une belle boule de pâte.Laisser reposer.

 

Dans un mixeur, mixer le comté et le persil, puis l'incorporer à la faisselle.

 

Faire revenir les tomates dans une sauteuse ajouter les herbes de provence le sel et l'ail.

 

Etaler finement la pâte à raviole. Dans un plat à gratin, mettre un peu de crème, dans le fond du plat mettre les bandes de pâte de manière à ce que le plat soit entièrement recouvert, étaler une fine couche de pâte à raviole, puis recouvrir d'une couche de pâte, déposer des tomates par ci par là, puis quelques petits morceau de fourme de montbrison et arroser de crème fraiche. COuvrir à nouveau de pâte et continuer jusqu'à épuisement complet des pâtes.

Enfin arroser généreusement de crème, mettre des fines tranches de fourme  et recouvrir de gruyère.

Préchauffer le  four à  180°c et enfourner 40 minutes.

Repost 0
Published by chacha - dans féculents
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 14:53

Il y a quelques années de cela, je cuisinais à la farine complète pour limiter les pics de glycémie trop important qui ont tendance à entrainer une folle envie de grignoter. Comme il faut faire attention au grignottage et aux envies de sucres intempéstive, je me suis dis que faire des pâtes à la farine complète serait une bonne alternative pour limiter les grignottages.

  Le résultat a été très apprécié, même si j'ai eu un peu de mal avec ma pâte à pâte, en fait la farine complète ne donne pas du tout le même résultat que la farine blanche du coup il faut vraiment mettre très progressivement l'eau afin d'obtenir une pâte suffisament humide pour être travaillé ni trop sinon elle se déchire vite.

 

raviolie-a-la-farine-complete.jpg

 

 

250g de farine complète

1 oeuf

1 cuillère à soupe d'huile

de l'eau

 

400g de viande de porc

400g d'épinard congelé

200g de ricotta 

ail sel herbes de provence 

 

Dans un saladier mettre la farine, au centre mettre l'oeuf et l'huile. Avec une fourchette battre l'oeuf avec l'huile puis augmenter l'intensité du mouvement pour incorporer la farine. Une fois que l'oeuf est bien incorperé, ajouter l'eau petit à petit et commencer à pétrir avec le bout des doigts. Dès que vous obtenez une boule de pâte, recouvrir et laisser reposer 1 heures.

 

Hachez grossièrement la viande de porc, ajouter du sel et de l'ail et bien mélanger.

Décongeler les épinards les faire revenir dans une casserole anti adhérante et ajouter la viande. Assaisonner avec les herbes de provence.

Dans un mixeur mettre le mélange épinard viande ajouter la ricotta et mixer afin d'obtenir une farce assez fine.

Etaler la pâte finement, y déposer un peu de farce au centre recouvrir de pâte, mouiller les bords du ravioli et fermer en appuyant.

Déposer les raviolis dans une casserole d'eau bouillante et laisser cuire trois minutes.

J'ai utilisé le reste de farce à laquelle j'ajoute un peu de crème fraiche à 4% pour servir de sauce d'accompagnement. 

Repost 0
Published by chacha - dans féculents
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 10:39

 

IL y a quelques années de cela, à l’époque je rentrais tout juste dans la vie active, j’ai découvert les ravioles de romans dans un restaurant. Et je dois dire que j’en ai gardé un merveilleux souvenir. Suite à cette découverte, j’ai fait comme beaucoup, j’achetais des plaques de ravioles en grande surface. Mais à lors actuelle, plus question d’acheter ces petits délices, du coup j’ai trouvé une recette dans un livre mes ravioles maison de Sandra Mahu, livre qui regorge de recette très sympathique et je m’en suis inspirée. Quand je vous dis que pour faire les ravioles pour quatre personne, j’en ai eu pour à peine 1 €, je ne vous mens pas et  en plus je peux vous dire que nous sommes de gros appétit pas question de mettre deux ravioles par personne. Et oui on peut dire que ces pâtes sont du 100% maison, il n’y a que le comté que je n’ai pas fait. La pâte diffère légèrement de ce que j’ai l’habitude de faire, mais cela lui permet d’être souple et surtout pas trop forte en gout d’œuf

 

 

 raviole-facon-roman1.jpg

 

 

250g de farine

1 gros œuf

80 ml d’eau

1 pincée de sel.

 

Pour la farce

400ml de lait entier

2 cuillères à café de vinaigre blanc

1 cuillère à café de présure

50g de comté

Quelques branches de persil (le bouquet doit tenir dans le creux de la main)

Sel poivre

 

Dans un premier temps préparer le fromage, faire chauffer le lait et ajouter le vinaigre laisser refroidir à 40°c ajouter la présure. Quand le lait à coaguler mettre sur un bol dans une passoire pour bien égoutter le fromage.

Préparer la pâte à raviole dans un saladier mettre la farine le sel et faire un creux, casser au centre l’œuf et bien mélanger le tout. Ajouter ensuite l’eau et pétrir jusqu’à former une boule de pâte laisser reposer une heure.

 

Préparer la farce, bien laver le persil, le mettre dans le robot hachoir, couper des morceaux de compté et ajouter au persil. Bien hacher le tout. Vérifier que le fromage et suffisamment égoutté et l’ajouter dans le robot de manière à bien lier tout les ingrédients.

Coupé la pâte à raviole en 4 pâtons égaux. Etaler chaque pâtons finement (j’étale deux pâtons je forme mes ravioles et ensuite je fais les deux autre).

Fariner bien un coté du premier pâton, et déposer face fariner vers la table sur la plaque à raviole.

Remplir légèrement de farce, puis recouvrir du second pâton, bien fariné le dessus et ensuite avec un rouleau bien écraser les deux pâtes afin de tout souder.

Retourner la plaque, les ravioles se détachent toutes seules sur un torchon propre.

Faire bouillir de l’eau salée, baisser le feu et plonger les ravioles d’un coup, laisser cuire 3 minutes.

Et voilà un plat délicieux,  que je vais pouvoir refaire avec grand plaisir

 

hebergeur image

   Avec cette recette je participe au concours pastaconcour organisé sur le site completement flou

Repost 0
Published by chacha - dans féculents
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 11:48

 

Comme je vous l’ai dis il y a quelques jours, je ne peux plus vraiment cuisiner ces derniers temps.

Du coup je suis contrainte de prendre des plats préparés pour nous sustenter. Récemment nous avons voulu tester des raviolis frais, et très franchement nous avons été super déçus : d’une part c’est relativement cher et en plus la farce n’est pas excellente. Bref ces raviolis ne nous ont pas laissé un souvenir grandiose. Du coup ce week end, je me suis dis que nous mangerions de véritable ravioli, et pour l’occasion j’ai voulu testé les empruntes à ravioli que j’ai trouvé chez « intersection entre plusieurs route ».  Très franchement le moule est sympa mais il ne faut pas espérer faire des raviolis très épais en farce. Si les raviolis du commerce sont restés dans l’assiette, je peux vous dire que ceux là n’ont pas fait long feu, résultat je n’ai pu prendre en photo du plat 

 

 

3 œufs

300g de farine type 45

Une cuillère à soupe d’huile d’olive,

Sel

Eau

 

Dans un saladier mettre la farine le sel et l’huile, bien mélanger puis un à un ajouter les œufs en mélangeant avec les doigts. Une fois le dernier œuf mélangé, mettre un peu d’eau pour former une belle boule de pâte. Laisser reposer pendant une heure.

 

Pour la farce

 

IMGP6848

 

 

500g de saumon sans la peau

3 cuillères à soupe de fumet de poisson déshydraté

6 cuillères à soupe de fromage blanc battu.

 

Dans une poêle légèrement huilée,  faire cuire le poisson et au fear et à mesure qu’il cuit l’émietter. Ajouter le fumet de poisson bien mélanger, puis éteindre le feu et mettre le fromage afin d’obtenir une farce pas trop sèche. Laisser refroidir pour former les raviolis.

 

La sauce

 

Un bouquet d’oseille

2 yaourts

10cl de vin blanc

Le reste de la farce

 

Laver l’oseille puis la ciseler finement. Faire revenir l’oseille dans une casserole puis quand elle est bien réduite mettre les yaourts. Laisser mijoter en remuant souvent, ajouter le vin et laisser encore mijoter. Rectifier l’assaisonnement avec le sel. Une foi s que vous avez remplis les raviolis de farce ajouter le reste de saumon à la sauce et réchauffer un peu.

 

Formation des raviolis,  avec le rouleau à pâtisserie étaler finement un morceau de pâte, le mettre sur la moule légèrement fariné.

IMGP6849 

Remplir les empruntes de farce,

 

IMGP6851

 

Avec un pinceau badigeonner la pate d’un peu d’eau

 

Recouvrir d’une seconde boule de pâte finement étalée

 

IMGP6856

 

Passer le rouleau à pâtisserie

 

IMGP6858

 

Retourner la plaque et décoller les raviolis

IMGP6854 

 

 

IMGP6860 

.

 

 

Mettre les raviolis dans de l’eau bouillante salée et laisser cuire 3 minutes.

 

Et voilà un délicieux repas, pas besoin de laminoir, mais je dois dire que cette petite plaque est très pratique pour remplir les raviolis.

 

 

Repost 0
Published by chacha - dans féculents
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 15:09

Ici nous adorons les pâtes fraiches et encore plus les lasagnes maisons. Il y a bien longtemps que je n'en avais pas fait, mais hier, alors que j'étais censée préparer des raviolis, la fatigue et la chaleur devenant de plus en plus contraignante, j'ai changé mon fusil d'épaule au dernier moment et ai décidé de préparer des lasagnes. Dans cette recette j'ai changé ma façon de préparer et je dois dire que le résultat m'a beaucoup plus, du coup je n'ai même plus pensé à ma petite robe que je dois bientôt enfiler et me suis gouluement resservit. Ce que j'ai changé à ma recette classique de lasagne, dans un premier temps, j'ai étalé ma pâte finement au rouleau à patisserie de telles façon qu'une plaque comble l'intégralité du plat ( avec le laminoire on ne peut par malheur pas dépasser une certaine largeur). Deuxièmement en ce qui concerne les empilages j'ai commencé par bien beurrer le plat une plaque de pâte, une couche épaisse de viande, une plaque de pâte un bon parsemage de gruyère râpé, une couche de pâte viande et on recommence. Et la je dois dire que les pâtes en cuisant avaient imprégner le gout du gruyère, c'était un vrai plaisir en bouche. L'interet d'étaler la pâte en une seule plaque réside dans le fait que toute la surface est parfaitement recouverte et la découpe de pârt est plus aisée et en plus les tranches sont régulières.

 

lasagne-a-la-viande.jpg 

 

 

Pâte fraiche

2 oeufs

250g de farine

2cuillère à soupe d'huile d'olive.

 

Dans un saladier mettre la farine, creuser un trou et déposer les oeufs et l'huile d'olive et un peu de sel. Petrir avec le bout des doigts  de manière à ce que la farine impreigne bien la matière liquide. En fonction de la taille des oeufs il peut être nécessaire de rajouter de l'eau pour former une belle boule de pâte. Laisser reposer.

 

 

Sauce à la viande.

 

 

800g de boeuf bourguignon

600ml de coulis de tomate maison

1oignon

deux cuillère à souper d'épice cajun

une bonne pincé de sel.

 

Emincer finement l'oignon, hacher la viande. Faire revenir les oignon dans un wok puis ajouter la viande, quand la viande commence à cuire ajouter les épices le poivre puis le coulis de tomate et réctifier l'assaisonement avec le sel. Laisser cuire à feu doux de manière à obtenir une sauce assez épaisse.

 

 

Au bout d'une heure de repos de la pâte la diviser en 6 patons égaux. Les étaler finement et les plonger un à un dans de l'eau salée bouillante. Quand la pâte remonte à la surface attendre une minutes et égoutter. Pour ma part je fais cuire chaque pâte une à une et au fear et à mesure monte mon plat de lasagne.

Je beurre le plat, je met une première plaque de lasagne, j'arose généreusement de viande, je recouvre d'une autre plaque préalablement précuite je met du gruyère, recouvre d'une plaque de lasagne, arose de viande, recouvre d'une  plaque de lasagne recouvre de gruyère à nouveau plaque de lasagne et là je met de la mozarella coupée en tranche fine à laquelle j'ajoute une bonne louche de crème fraiche de la ferme.

 

Préchauffer le four à 175°c et enfourner 30 minutes.

 

Voilà un plat de lasagne que je referrais sans hésiter, mais je vais vous avouer une chose j'attendrais qu'il fasse moins chaud car pour le coup avec la chaleur qu'il faisait hier, ma cuisine était devenue un vrai sauna. 

Avec cette recette je participe au pasta concour organisé par le site completementflou  

Repost 0
Published by chacha - dans féculents
commenter cet article

Présentation

  • : Le carnet de recette de madame pas pressée
  • Le carnet de recette de madame pas pressée
  • : des recettes faciles rapides et économiques
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails

Articles Récents

  • Muffins amande fraise
    Comme chaque année lors de la rentrée que les enfants soient petits, un peu plus grand ou grands ados, une des préoccupations principale c'est de faire partir ses progénitures le ventre pleins. Il y a moult possibilité entre les céréales, les tartines...
  • Terrine carotte courgette
    Cela faisait bien longtemps que la production de courgette n'avait pas été aussi importante. Du coup il faut varier les présentations afin de ne pas s'en lasser. La terrine de courgette est parfaite elle se sert chaude, froide accompagné d'un bon coulis...
  • rocher coco
    Pendant la première canicule, j'ai fait beaucoup de glace, pendant la seconde période de chaud même si elle a été moins longue j'ai aussi fait fonctionner ma turbine à glace un maximum. Les glaces maisons c'est vraiment gourmand, mais après leur réalisation...
  • Quelques idées de dessert glacée pour un été
    Si en mai il ne fallait pas se découvrir d'un fils, on peut dire que depuis quelques jours il fait très chaud, du coup les desserts glacés sont très appréciés au moment du goûter, à un tel point que j'ai l'impression que cette année la sorbetière va fonctionner...
  • Cake à l'orange inspiré de samare
    Dans quelques jours on devrait pouvoir profiter de bon fruits d'été, mais dans ma corbeille de fruits il restait encore quelques oranges que plus personne ne voulait. Les pauvres petites oranges, j'ai décidé d'en faire un bon cake pour nos pose café et...

Nourriture pour cerveau

:
L'informatique à la porté de tous
Des astuces windows
Des fonds d'écrans
Des pps


http://www.aftouch-cuisine.com/images/divers/blogsculinaires.jpg