Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 09:08

Le filet de poulet est une viande que nous apprécions beaucoup à la maison, je la serre en escalope, en curry avec des légumes, ici j'ai voulu expérimenter une version au cidre pour changer. Pour cette recette je m'y suis prise au feeling, avec les aliments du congélateur que je devaient terminer. Le résultat a été concluant, on a beaucoup apprécié ce plat qui changeait aussi je vous propose la recette.

filet de poulet au cidre

500g de filet de poulet

1 oignon

1 poire

2 verre de cidre

1 verre de bouillon de volaille

400g de champignon de paris

1cs de moutarde de dijon

1cs de fromage à tartiner type phyladelphia

sel poivre

Emincé l'oignon éplucher la poire et la coupé en petit morceaux; couper les filets de poulet en lanière.

Dans un wok, faire revenir les oignons dans un peu d'huile, quand les oignons sont translucide ajouter le poulet et faire dorer sous toutes ses faces, puis ajouter la poire, les champignons de paris le cidre et le bouillon de volaille. Laisser mijoter, 10 minutes avant de couper le feu de cuisson (les liquides ce sont évaporés de moitier) ajouter la moutarde et le fromage à tartiner, bien remuer et prolonger la cuisson à feu doux. Assaisoner de sel et poivre et servir quand il reste 1/3 de liquide.

Repost 0
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 16:39

Le point positif dans la rouelle de porc c'est sont prix. Je crois que sorti des abats c'est la viande la moins cher au kilo. Alors si on se lance dans le défis de baisser le budget alimentaire, ou encore si on se retrouve avec des factures imprévues (super les pannes de voiture), penser à cette viande est une bonne idée. Maintenant que le morceaux est choisi, il faut le préparer, car voyez-vous à la maison quand je dis rouelle de porc j'en ai trois qui me font une tête déconfite et ne se pressent pas pour passer à table. Alors au lieu de leur annoncer le morceaux de viande choisi, j'ai donné l'intitulé "curry de porc", tous ont été surpris, mais quand j'ai vu l'état de mon wok à la fin du repas, je peux dire que personne n'en a laissé. Personnellement j'ai apprécié mon plat mijoté, et je sais que je peux racheter de la rouelle sans hésité.

curry de porc

curry de porc

1 rouelle de porc coupé en cube

1 oignon

4 carottes

2 poignée de raisin

1 cuillère à soupe de curry

un peu d'ail en poudre

500 ml de bouillon de volaille

2 cuillère à soupe de concentré de tomate

20 ml de lait de coco

Emincer les oignons, éplucher et couper les carottes en rondelle.

Dans un fais tout faire revenir les oignons, quand ils sont translucider ajouter la viande et la faire dorer sous toute ces faces.

Quand la viande est bien dorer verser le lait de coco, et le bouillon de volaille puis ajouter le curry l'ail et le sel, finir enfin par mettre les carottes et le raisin sec, couvrir et laisser mijoter à feu doux en surveillant de temps en temps

Repost 0
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 09:50

Depuis plusieurs semaines, j'ai repris l'habitudes de faire mes menus, cela permet de varier les plats, de vérifier qu'il y a suffisament de légumes proposés au repas, de vérifier qu'il n'y a pas d'excès de féculents et aussi chose non négligeable de gérer son budget (mes menus sont fait en fonction des promotions, du contenu de mon congélateur, du contenu de mon cellier). Avec ces menus élaborés, au bout de deux semaines, je me suis rendu compte que l'on mangeais la volaille souvent de la même façon et  en pesant les morceaux (en barquette ) j'ai constaté que plusieurs morceaux pèsent plus 200g à côté d'autre rikiki . Du coup je me suis dis que le curry remédierait à ces deux inconvéniants, coupé en lanière régulière ce qui permet de donner la ration identique à chaque convives, et le goût sucré salé qui permet de changer de la traditionnelle escalope poélé avec de la crème fraîche (c'est très bon certe mais à la longue on se lasse)

Curry de poulet rapide

Pour quatre personnes

 

600g de blanc de poulet

1 pomme

20g de noix de coco râpée

40g de raisin

1oignon

30g de concentré de tomates

250 ml de bouillon de volaille

20cl de crème fraiche allégée

2 cuillère à café de curry en poudre

Sel poivre selon votre convenance

 

Emincer l'oignon éplucher la pomme et la couper en fine rondelle. Couper les blancs de poulet en lanière.

Dans un saladier mélanger la noix de coco, le concentrer de tomate, la crème fraiche et le bouillon de volaille.

Dans une sauteuse mettre de l'huile et faire revenir les oignons, quand les oignons sont translucide ajouter les lanières de volaille et faire dorer sous toutes les faces. AJouter les pommes, et faire dorer, puis verser la sauce, et saupoudrer de curry. Laisser mijoter 15 minutes environs. Quelques minutes avant la fin de la cuisson ajouter le raisin puis assaisoner à votre convenance.

Ce plat s'accompagne parfaitement de riz, d'avoine, de gruau de blé de pâte fraîche et même de frite. Vous noterez que je n'ai pas parlé de légume, car je cuisine ce plat un mercredi jour où mon aînée mange le midi et elle apprécie ce que j'appelle la confort food.

 

Repost 0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 14:39

Je vous ai récemment proposé une idée de dessert pour les fêtes de fin d'année, aujourd'hui je vous propose une viande festive. Il s'agit du rôti de cerf. J'ai proposé ce plat pour les fêtes  l'année dernière, et je dois dire qu'il n'en est pas resté. C'est un plat que les adultes ont plus apprécié que les enfants pour qui ce genre de viande peut être parfois trop forte. J'avais trouvé cette année là des rôtis de cerfs mariné à un prix assez abordable, mais je n'avais pas trop d'idée pour le préparer et éviter d'avoir une viande trop dur. La cuisson dans la pâte à brioche à permis de cuire ce rôti tout en douceur, du coup il n'était pas sec du tout, accompagner d'une petite sauce et de haricot du jardin.

 

 

roti-de-cerfs-embrioche.jpg 

 

un rôti de cerf marine de 800g
250g de pâte à brioche
girolles séchés
50 ml de madère
fond de rôti 200ml
50 ml de vin rouge
Maïzena 1 cuillère à café
50 ml de crème fraiche


Réhydrater les champignons, étaler la pâte briochée, mettre quelques girolles puis déposer le rôti de cerf.
Déposer sur le rôti le reste de girolles. Puis refermer la pâte. Avec les chutes de pâte briochée faire la décoration.
Enfourner dans un four à 200°c pendant 40 minutes.
Faire chauffer 200 ml d'eau et y déposer 1/2 cuillère à soupe de fond de roti, y ajouter le madère et le vin rouge. Puis y mettre du poivre en grain.
Laisser chauffer, dans un bol à part ajouter la maïzena délayer et l'ajouter à la sauce pour faire épaissir. Juste avant de servir mettre 50 ml de crème fraiche

cerf, rôti, repas de fête, girolles

Repost 0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 16:38

Ce qui me déplait avec les poissons congelés, c'est qu'ils réduisent à la cuisson et parfois leur texture n'est pas génial. Suite à un reportage sur 100% mag sur les poissons congelés, j'ai eu une demande de poisson pané et de poisson congelé. Du coup j'ai été faire mes courses au rayon poisson surgelé (vu qu'il n'y avait pas de poisson à un prix abordable et à l'aspect attirant au rayon maré). Mais je dois dire qu'une fois dans mon congélateur je ne me suis plus trop interessé à ces "filets de colin". Et puis l'autre jour en voyant une recette avec un reste de poisson, je me suis dis que mes filets iraient très bien en croquettes. Ni une ni deux, je me suis lancée et je dois dire que ce premier essaie de croquette a été très apprécié du coup j'en referais mais avec d'autre assaisonement pour varier les plaisirs.  

 

croquette-poisson.jpg

 

  3 carrés de filet de colin  

2 petites pommes de terre

1/2 cube de court bouillon

1 cuillère à soupe de jus de citron

1 cuillère à soupe de vin blanc

aneth sèche une cuillère à café

une cuillère à café d'épice cajun

panure

sel

 

 

Faire cuire les carré de colin dans le court bouillon, faire cuire dans une casserole d'eau les pommes de terre épluchées.

  Avec une fourchette, écraser le poisson et les pommes de terre et bien mélanger de manière à ce que tout soit bien lié, ajouter l'aneth le citron et le vin, puis saler à votre convenance. Mettre au frais au moins une heure  

  Dans un  bol, mélanger la panure et les épices cajun, façonner des boules avec la farce et les rouler dans la panure.  

Mettre un peu d'huile d'olive dans une poêlle anti adhésive et faire dorer les boulettes de poisson.

poisson, pomme de terre, croquette

Repost 0
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 11:51

  Et oui l'automne semble être arrivé, il fait humide gris et froid. Ce week-end d'ailleurs, un site de météo annonçait les premières gelées (de quoi faire frémir, surtout qu'il y a encore de beau légumes qui réclament quelques jours de soleil supplémentaires). Mais j'ai entendu aux infos, que ce week-end il ferait doux et beau, de quoi sortir encore une dernière fois le barbecue. Aussi je vous propose ma dernière recette de saucisse pour les grillades d'été. Nous l'avons adoré, mais attention cette saucisse se garde moins bien que ces congénères au congélateur, le vin a tendance à l'emporter sur le goût de la viande au fils du temps, je dirais que 3 semaines au congélateur est le maximum.

chipolatas-au-vin-copie-1.jpg

 

2kg de préparation de base,

20 cl de vin rouge style corbière.

10g de sel.

  2.5 mètre de boyau fin  

 

 

prendre lapréparation, ajouter le vin et le sel puis bien malaxer avec les mains.

  Laver le boyaux sous un filet d'eau, le placer sur l'entonnoir et faire un noeud à l'extrémité.  

  Remplir le boyau de la chair à saucisse puis retirer les bulles d'air avec une épingle.  

  Former les saucisses de 20 cm de long en pinçant le boyau et faisant un tour, laisser reposer comme cela avant de découper les saucisses.  

 

grillade, barbecue, saucisse, porc, vin

Repost 0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 09:02

   Comme vous avez pu le constater cet été j'ai fait  une expérimentation de chipolatas maison, nous n'avons pas été déçus. Les chipolatas que je vous propose aujourd'hui sont faites avec des poivrons finement hachés, elles ont un goût très fin et le poivron reste très discret. Les saucisses ne réduisent pas à la cuisson, quand vous les faites cuire il n'y a pas de graisse dans la poêle . Même si faire ces saucisses paraient fastidieux, je vous promet que cela vaut le coup, d'ailleurs cet hiver j'ai bien l'intention d'en préparer pour mes potées. J'ai vu hier qu'il y avait de belle promotion d'épaule de cochon, c'est le moment idéal pour vous lancer.  

chipolata-au-poivron.jpg 

1 poivron de petite tailles

1kg5 de farce

10g de sel.

1.5mètre de boyau.

 

 

Emincer finement le poivron. Laver bien le boyaux sous l'eau froide. Prendre le mélange et ajouter 10 g de sel, puis les morceaux de poivrons. Avec vos mains malaxer bien votre viande de manière à répartir correctement l'assaisonnement. Mettre le boyau autour de l'entonnoire et faire un noeud à l'extrémité du boyau, puis pousser soit avec votre hachoir à viande soit avec vos mains sur la viande pour embosser le boyau. Une fois le boyau plein, appuyer sur les bulles d'air qui auraient pu s'introduire en piquant avec une aiguille dans le boyau, puis former vos saucisses en veillant à les faire les plus régulière possible. Je vous conseille de laisser une journée au frais avant de déguster vos saucisses cela permet aux parfums de bien se répartir.

 

saucisse, chipolatas, poivron, porc, charcuterie

Repost 0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 12:47

Jusqu'à cette année, j'achetais mes chipolatas sur le marché, courant juin alors qu'on pouvait commencer à faire des barbecues, j'ai voulu retourner chez mon marchand et là qu'elle ne fut pas la mauvaise surprise; la qualité des chipolatas avait régressé (ajout de gras et dans la saucisse et morceaux beaucoup trop gros avec parfois des morceaux trop durs). Du coup je me suis dis, qu'il fallait que je me lance (surtout que j'avais deux livres sur la charcuterie dont un spécialement sur les saucisses). Comme vous vous doutez j'ai fait un mixes des recettes des deux livres, pour fabriquer mes saucisses, et très franchement à l'odeur des saucisses quand elle rentrait dans le boyau et cela m'était en appétit. Pour les boyaux je dois dire que c'est un coup du hasard, je suis rentré dans un super-marcher et ai demandé au boucher du rayon s'il  avait des boyaux (comme il avait de quoi faire il m'a vendu deux tubes) mais avant de vous lancer prévoyez déjà vos boyaux. Pour les personnes qui ne mangent pas de porc et bien il suffit de remplacer la viande par une autre style boeuf( c'est d'ailleurs excellent, et il faut compter pour 1kg2 de viande maigre, 200g de gras de viande, dans l'autre livre il faut  300g de lard pour 1kg de viande dans l'épaule  ). Ici j'ai diminué les quantités de sel par rapport à mes livres, parce que j'avais dans l'idée de faire plusieurs assaisonnements et en fonction de l'assaisonnement il faut moins de sel.

 

chipolatas-maison.jpg

 

 

Base pour saucisse maison 

5kg de rotie dans la pointe

1.4 rouelle de porc

1.4k de poitrine de porc

90g de sel

poivre  30g

9 gousses d'ail

2 tubes de boyau fin de porc (ou mouton)

 

 

 

couper les viandes en cube de 2 cm environ. Les passer dans le hachoir à viande avec la grosse grille (cela facilite grandement le travaille), bien mélanger en malaxant avec les mains. A ce stade je vous conseille de répartir la viande dans 3 saladiers dans chaque saladier mettre  30g de sel , puis 3 gousses d'ail écrasées, et 10g de poivre. Avec les mains, brasser la viande dans chaque saladier, puis rassembler le tout dans un grand et couvrir d' une feuille sulfurisée. Laisser reposer toute la nuit.

Vous pouvez mettre la viande telle quel dans les boyaux ,dans ce cas je vous conseille d'ajouter 30g de sel ou ajouter d'autres ingrédiants avant de mettre vos saucisses dans le boyaux, je vous proposerais par la suite plusieurs types d'assaisonnements. Laver le boyau sous l'eau froide. Enfiler le boyau dans un entonnoir qui s'adapte à votre robot, faire un noeud au bout du boyau puis le remplir. S'il y a des bulles d'air la faire partir en piquant avec une aiguille puis rouler la saucisse à distances régulière pour former vos saucisses  

 

 J'ai un hachoir à viande du coup je l'ai utilisé pour toutes les étapes, cependant si vous avez un hachoir robot vous pouvez très bien utiliser le robot mixeur pour hacher la viande, puis le gras et mélanger le tout, utiliser un entonnoir assez large pour remplir votre boyau. Quand j'ai voulu enfiler mon boyau dans  l'entonnoir de mon hachoir, celui ci étant trop grand, j'ai découpé un grand entonnoir en plastique afin de l'adapter à mon robot et cela a super bien fonctionné. Je vous conseille de demander de l'aide à une tierce personne pour la remplir les boyaux (vous obtiendrez de belles saucisses bien régulières). Il ne vous reste plus qu'à faire cuire vos saucisses sur la plancha et servir avec une bonne salade.

 

A la question est-ce valable de faire des saucisses maison, je répond oui. D'un vous pouvez facilement diminuer les quantité de matière grasse (par rapport au commerce) très pratique quand votre médecin vous mets au régime, vous pouvez manger une saucisse pour le repas.

Ensuite vous adaptez à votre loisir, et là je vous assure c'est un vrai bonheur gustatif.

Vous contrôler ce qu'il y a dedans, dans la grande distribution on trouve souvent du sirop de glucose fructose qui augmente le mauvais cholestérol.

Vous posez une saucisse sur la plancha elle va cuire sans diminuer de volume et vous n'aurez pas la mauvaise surprise de l'assiette quasi vide.

en ce qui concerne le rapport qualité prix j'en ai eu pour la moitier prix de ce que l'on trouve sur le marcher (mais à la fois j'ai eu le boyau à un prix battant toute concurance) 

Bref lancez vous et comme je l'ai dis ceux qui ont des régimes spécifiques peuvent réaliser les saucisses avec d'autres morceaux. 

 

saucisse, chipolatas, fait maison, plancha, barbecue

Repost 0
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 10:29

A la maison on aime bien les boulettes de viande. Je suis en plein vidage du congélateur, avant de le remplir avec la production de cette année, encore faut il que l'on produise quelque chose. Lors de mon opération vidage de congélateur, j'ai trouvé un petit morceaux de bourguignon . Comme le soleil a daigné faire son retour je me suis dis que des boulettes sur la plancha serait parfaites. Aussi j'ai commencé à  hacher ma viande, mais devant la quantité je me suis dis que ce ne serait pas suffisant pour mes affamés, du coup j'ai pris une courgette que j'ai passé dans la hachoir. Très franchement ces boulettes ont été très appréciées et moi j'étais très contente d'avoir fait manger quelques légumes à mes filles qui malgré leur âge avancé ne sont toujours pas emballées par les légumes.

 

 boulette-au-courgette.jpg

 

400g de bourguignon pas trop gras

1 courgettes

1 petite tranche de pain

herbe italienne de ducro.

sel.

50g d'emental râpé 

 

 

Hacher la viande, puis la courgette et finir par le pain. Mettre le tout dans un saladier puis mélanger la viande avec les herbes italienne et l'emmental râpé.

Former les boulettes. Avec un pinceau mettre un peu d'huile sur toute la plaque de cuisson puis déposer les boulettes quand la plancha est bien chaude. Faire cuire sur toutes les faces.

Finalement les boulettes c'est super simple à préparer, c'est gourmand et s'accommode avec beaucoup de chose pâte pour les enfants légumes pour les parents.

 

boeuf, boulette, courgette, recette économique  

Repost 0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 15:26

Je suis une grande fane des polpettes de ma belle mère, chaque fois qu'elle en prépare je me retiens pour ne pas dévorer tout le plat. Aussi quand l'autre jour j'ai pu assister à la préparation des polpettes, j'ai bien écouté pour pouvoir en préparer à la maison. Le résultat n'est pas tout à fait le même, mais mes filles se sont régalées et du coup je vais pouvoir en préparer plus souvent. Les polpettes sont en fait des boules de viande de boeuf hachée à laquelle  on ajoute du fromage râpé et un peu de mie de pain, accompagné d'un bon coulis de tomate et quelques spaghettis c'est un vrai délices.

 

polpette.jpg 

 

 

pour 4 personnes

400g de boeuf haché

200g de jambon blanc

75g de gruyères.

50g de mie de pain

1 petit verre de lait.

Sel 

De la farine 

 

Emietté la mie de pain et la mettre dans le verre de lait.

Pendant ce temps hacher le jambon, l'incorporer à la viande hachée, et salée.

Ajouter ensuite la mie de pain, le sel et le gruyère râpé et bien malaxer le tout.

Prélever de la viande et façonner une boulette, la rouler dans la farine et déposer de côté.

Quand toutes les polpettes sont prêtes les faire cuire dans une poelle bien huilée puis les égoutter. 

 

boeuf, boulette, viande, mie de pain, lait, recette économique

Repost 0

Présentation

  • : Le carnet de recette de madame pas pressée
  • Le carnet de recette de madame pas pressée
  • : des recettes faciles rapides et économiques
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails

Articles Récents

  • Muffins amande fraise
    Comme chaque année lors de la rentrée que les enfants soient petits, un peu plus grand ou grands ados, une des préoccupations principale c'est de faire partir ses progénitures le ventre pleins. Il y a moult possibilité entre les céréales, les tartines...
  • Terrine carotte courgette
    Cela faisait bien longtemps que la production de courgette n'avait pas été aussi importante. Du coup il faut varier les présentations afin de ne pas s'en lasser. La terrine de courgette est parfaite elle se sert chaude, froide accompagné d'un bon coulis...
  • rocher coco
    Pendant la première canicule, j'ai fait beaucoup de glace, pendant la seconde période de chaud même si elle a été moins longue j'ai aussi fait fonctionner ma turbine à glace un maximum. Les glaces maisons c'est vraiment gourmand, mais après leur réalisation...
  • Quelques idées de dessert glacée pour un été
    Si en mai il ne fallait pas se découvrir d'un fils, on peut dire que depuis quelques jours il fait très chaud, du coup les desserts glacés sont très appréciés au moment du goûter, à un tel point que j'ai l'impression que cette année la sorbetière va fonctionner...
  • Cake à l'orange inspiré de samare
    Dans quelques jours on devrait pouvoir profiter de bon fruits d'été, mais dans ma corbeille de fruits il restait encore quelques oranges que plus personne ne voulait. Les pauvres petites oranges, j'ai décidé d'en faire un bon cake pour nos pose café et...

Nourriture pour cerveau

:
L'informatique à la porté de tous
Des astuces windows
Des fonds d'écrans
Des pps


http://www.aftouch-cuisine.com/images/divers/blogsculinaires.jpg