Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 13:50

Le pamplemousse est un fruit au goût très particulier. Personnellement je n'en raffole pas, mais lors de nos dernières courses, j'ai acheté quelques pamplemousse pour faire plaisir. Et puis bien sûr, il m'en restait un de coté et personne ne voulait le manger. Pas question de le jeter, il faut lui faire honneur. Alors muni de mon couteau pointu je décidai de lui faire une petite coupe et de fils en aiguille réfléchissant avec quel autre aliment il pourrait faire un mariage heureux, j'ai concocté une petite salade de fruit très fraîche et très agréable. Et en touche finale j'ai ajouté de la pâte à spéculoos que je me suis offerte avec le bon d'achat gagné à la loterie de l'école (pour une fois que je gagne quelque-chose il fallait bien en profiter!)





Pour une petite salade pour 4 personnes déjà fort repues
1 pamplemousse de bonne taille
1/2 d'un gros ananas ou un petit
1 cuillère à soupe de pâte à spéculoos
1 cuillère à café de rhum
Un sachet de sucre vanillé


Avec la pointe d'un couteau retirer la peau des quartiers de pamplemousse (j'avais épluché le pamplemousse un peu plus tôt dan la journée et la tâche a été assez facile)
Couper votre ananas et enlever la peau et trancher le en petits morceaux
Mélanger la pulpe de pamplemousse et l'ananas ajouter le rhum la cuillère de pâte à spéculoos et les sachet de sucre vanillé.
C'était très frais et très agréable en bouche avec un petit goût de spéculoos en arrière goût, dommage que je n'ai plus de pamplemousse
! En plus c'est simple et rapide à faire

Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 14:56

Je ne pouvais pas l'éviter, la fabrication de la galette le premier dimanche après le premier janvier. Toute ma petite famille me l'a réclamé à corps et à cri. D'habitude, je fais une frangipane traditionnelle, mais cette année j'ai décidé d'innover en remplaçant le beurre par du mascarponnebeaucoup moins calorique. Il faut dire qu'après 2 semaines de marathon culinaire, de papilles bien aiguiséeS et de foie mis à la vitesse supérieure, il fallait bien faire quelque chose, pour éviter l'overdose de graisse ( et permettre une bonne rentré à mes filles),
Pour la pâte feuilleté j'ai aussi divisé les proportions de beurre en deux et le feuilletage est toujours aussi magnifique (non mes chevilles n'enflent pas, c'est la galette qui gonfle). Bon je vous fais saliver mais c'est normale car cette galette vaux vraiment le détour.



Pâte feuilleté à préparer la veille si possible
250 g de farine
7.5 g de sucre
37g de beurre
125 ml d'eau

125g de beurre


dans un bol mélanger la farine le beurre et le sucre. Quand le beurre est bien incorporer à la farine ajouter l'eau et pétrir jusqu'à obtenir une pâte souple. Filmer la pâte et la mettre au frais de préférence deux heures.
Avec un rouleau à pâtisserie taper sur 125g de beurre afin de le ramollir. Etendre  la pâte en un disque et mettre le beurre battu et rabattre les coins sur le beurre. Etaler la pâte et plier en trois,tourner la pâte d'1/4 de tour et passer le rouleau replier passer le rouleau et remettre au frais 2 heures plus tard renouveler l'opération plier et étendre 2fois si possible. Vous obtenez une belle pâte souple
.



La frangipane

1 oeuf
100g de mascarpone
125g d'amande en poudre
130g de sucre
1 cuillère à café de rhum


mélanger le sucre et l'oeuf ajouter l'amande en poudre et le rhum puis le mascarpone. Laisser refroidir.


Couper la pate feuilletée en deux, étaler la pate et avec l'aide d'une assiette en guide couper un disque.
Mettre la frangipane dans une poche à douille (si vous n'en avez pas pas de panique utiliser un sac congélation et quand il est rempli couper un bout). Une astuce pour remplir une poche à douille est de couper une bouteille d'eau et de mettre la poche dedans et rabattre le haut sur les bords. (voir photo) La frangipane doit être étendue en cercle et laisser un bord de 1.5 cm.Mettre un peu d'eau au pinceau  sur les bord de la pâte 1 et coller dessus la pâte 2 (étalée de la même façon que la pâte 1)
Faire les décorations avec un couteau. Badigeonner un jaune d'oeuf et parsemer de sucre glace
.




Laisser reposer au frais.
faire préchauffer  le four à 220°c laisser cuire 10min puis baisser à 175°c et faire cuire 25minutes


Désoler soeurette, je n'ai pas pu t'envoyer la recette hier, mais après un test aujourd'hui cette recette est adoptée par toute la famille. Un vrai délice!!!


J'ai préparé la pâte feuilleté la veille, pour bien laisser refroidir la pâte à chaque étape et faciliter la fabrication de la pâte. Elle se conserve plusieurs jours au frais envelopper dans un film alimentaire et se congèle normalement très bien

Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 14:00

Hier j'ai profité des rayons du soleil d'automne pour faire un tour dans mon jardin. Et miracle, il y avait encore des figues. Alors ni une ni deux, il fallait que je trouve une façon de préparer ces fruits qui nous laisse un souvenir agréable. Je m'empresse de vous laisser cette recette qui est une adaptation d'un "Elle à table" et qui est vraiment extra .


Pour un gâteau moule 22cm
500g de figues
2grosses cuillères à soupe de miel
5 feuilles de romarin
20g de beurre
1 pot de yaourt nature
2 pot de farine type 45
1 pot d'amande en poudre
1cc d'extrait d'amande amère
2 pots de sucre
1/2 sachet de levure chimique
3 oeufs
1cs d'huile d'olive

Dans un premier temps couper les figues en deux,faire fondre le beurre dans une poêle ajouter les figues côté peau. Ajouter le miel et laisser un peu gratiner. Retirer du feu, retourner toutes les figues côté chair et ajouter le romarin ciselé, laisser mijoter 2 minutes environ à feu doux. Transvaser dans un moule à manqué.
Préchauffer le four à 175°c
Préparer le gâteau, mélanger le yaourt avec le sucre et l'extrait d'amande, ajouter un à un les oeufs puis l'amande et la farine tamisé avec la levure, puis ajouter l'huile d'olive. Mettre cette masse sur les figues
.
Laisser cuire 35minutes à 175°c, à la sortie du four retourner le gâteau sur une assiette.

C'est un pur délice, monsieur plus m'a maudite, car comment va-t-il retrouver sa ligne si je fais toujours des desserts, mais pas de panique il n'y a que de bonnes graisses dans cette petite douceur, c'est bon pour le cholestérol. Pas vrai
docteur!

Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 13:40


Certains pour partir en vacances demandent aux services de l'ordre de patrouiller dans leur quartier, d'autres fond un échange de maison, nous avons simplement laissé les clés à mes beaux parents. De retour, au surprise, le jardin resplendissait de propreté l'attaque aux mauvaises herbes avait été lancé par mon beau père, quant à ma belle-mère, elle avait briqué la maison. Quel plaisir de rentré chez soi! Ne trouvez vous pas? Mais cela ne c'est pas arrêté là, le repas était tout prét il n'y avait plus qu'à mettre les pieds sous la table. Alors je dis un gros merci à ces beau parents en or. Le seul petit souci, c'est que pour le dessert il y avait des crèmes brulées  la laitière. Ma fille a découvert le subtile goût de la crème brûlée, et le lendemain pendant que je faisais l'approvisionnement elle a discrètement glissé un paquet dans mon panier. Ne voulant pas acheter ces petits pots, j'ai promis à ma fille que je lui en e très vite et en plus meilleur que le laitière. J'y avais été un peu fort avec ma promesse, car il faut dire que si c'est facile à faire, le problème réside dans la cuisson.
-Il ne faut pas un trop gros contenant
-mettre le bain marie à la limite de la crème
-ne pas utiliser un four trop chaud pour ne pas sécher le dessus



pour 6 petits pots la laitière

4 jaunes d'oeufs
150 ml de lait entier
320 ml de crème à 30%
70g de sucre
de la vanille en poudre


Dans un bol mélanger tout les ingrédiants (vous remarquerez que ce n'est pas allégé du tout mais c'était pour que ma fille ressente vraiment la texture qu'elle avait eu, pour ceux qui on des complexes vous pouvez utiliser crème et lait allégé) mettre dans les petits ramequins, faire préchauffer le four à 150°, mettre les pots dans un bain marie au four et laisser cuire environ 45minutes vérifier que la masse ai prise avec la pointe d'un couteau. puis laisser refroidir au frigidaire 4heures minimum. Quand votre crème est bien froide saupoudrer de cassonade et avec un chalumeau caraméliser votre crème.

c'était un pur délice, résultat "dis maman c'est vrai qu'elles sont meilleures que celle du commerce, c'est quand que tu en refais!". Mais avant d'en refaire il faudra passer par la case régime, car les vacances ont bien profiter à toute la famille!!!

Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 18:02



Après la clafouti, il me restait encore des mûres, car je dois dire que nous avons une belle production même si nous sommes fortement attaqués par des volatiles, qui rigolent bien quand ils nous voient installer des cdrom pour les gêner. Comme ces mûres ont tendance à être un peu acide, car ceuillies un peu trop tôt (j'aime bien les oiseaux, mais après leur pic-nic, ils se libèrent allégrment sur ma terrasse), rien de mieux qu'une bonne panacotta pour adoucir le goût. En plus comme dirait certains, avec de la crème à 5% c'est 0%de complexe.
Pour 4 panacotta
400g de mûres
25cl de crème fraiche à 5%
25cl de lait écrémé
60g de sucre
2sachet de sucre vanillé
1cuillère à café d'agar-agar

passer les mûres dans un moulin spécial coulis de manière à éliminer les petites graines qui ont toujours tendances à se coincer entre les dents (c'est  le charme des mûres, le gros sourire avec des points noirs entre les dents qui va dénoncer le voleur de ce petit fruit si bon)
Mettre le coulis de mûre dans une casserole, ajouter le lait, la crème et les sucres et laisser chauffer. Incorporer la cuillère à cafè d'agar agar, et laisser chauffer 1 minute, la casserole si vous écouter bien va chantonner pour indiquer que c'est prêt. Laisser refroidir, puis mettre au frigo 4 heure.
Pour les grands gourmands, on rajoutera de la chantilly, et là fini les 0%de complexe, mais c'est tellement bon et très vite fait.





Les mûres sauvages beaucoup plus sucrées arrivent, que de délices en perspective.

Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 17:20

J'avais envie d'un mûrier sans épines, pour permette à mes filles de se servir toutes seules de mûre. Je n'avais pas pensé que cette acquisition ferait le bonheur des oiseaux qui ne se piquent pas. Résultat, tout les matins nous voyons un envol de corbeaux quand nous arrivons dans le potager et certains échappent leur cueillette au passage. Monsieur plus voyant cela a voulu ramasser quelques mûres pour que l'on puisse les goutter, elles sont énormes mais le hic il manque un peu de soleil et elles sont encore acide. Du coup j'ai décidé de les cuisiner dans un clafouti pour leur permettre de s'imbiber de sucre.



Pour un moule de 26cm de diamètre
400g de mûres
4 oeufs
4cuillère à soupe de farine
150g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
500ml de lait écrémé
100cl de crème fraiche allégée
une cuillère à café de rhum


Dans un bol mélanger les sucres et les oeufs, puis la farine   le rhum la crème et enfin délayer avec le lait.
Nettoyer les mûre et les ébouillanter, Les mettre dans le plat puis recouvrir de la pâte à clafoutis
.
Faire cuire 40minute th 200°c

Laisser refroidir la nuit au frigidaire et déguster le lendemain.
C'est un pure délice, les mûres ont absorbé le sucre et en plus c'est frais.

Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 17:26




Ce week-end, profitant d'un voyage dans la préfecture de mon département, je me suis rendue dans un hyper, un peu plus grand que ce que l'on trouve par chez nous. En théorie il ne devait pas y avoir grand monde dans les rayons (je n'arrête pas d'entendre week-end rouge sur les routes) mais la personne de trafic info a oublié de dire week-end chargé dans les rayons des grandes surfaces. J'ai quand même pu faire un détour pour baver d'envie devant le super plat à tajine que je zieute depuis quelques temps mais que je n'achète pas attendant une occasion particulière et puis aprés avoir bien rêvé, j'ai continué mon chemin et mon regard s'est arrêté sur un moule à charlotte à une somme modique. Alors le lot de consolation fut ce petit moule. Comme je n'avais pas envie de dire que j'avais fait un achat inutile, et bien il a fallu que j'invente une petite recette pour le dessert.
Au printemps, je me suis offert des plants de rhubarbe, et je regardais les feuilles pousser, mais pas assez pour faire une série de pots de confiture. Alors moule+rhubarbe qui me fait saliver depuis plusieurs mois et l'équation était toute trouvée: une mousse de fromage et sa compoté de rhubarbe. Je peux vous dire que ce dessert a été très apprécié, même si j'ai eu deux avis un peu plus mitigé sur 7 personnes mais je mettrais cela sur le coup de la solidarité masculine!!

Pour un moule à charlotte de 20cm de diamètre

10 petits beurres et 5 spéculos (j'avais un peu peur que mes invités n'aiment pas du tout la cannelle)
200g de fromage blanc à 0%
150g de mascarpone
2 oeufs
80g de sucre
2 sachet de sucre vanillé
1cuillère à café de rhum
2g d'agar agar

50g de sucre
6tiges de rhubarbe
1g d'agar agar

dans un premier temps, laver les rhubarbes et les éplucher (c'est le plus long) couper en petits tronçons et mettre dans une casserole avec un fond d'eau, couvrir et laisser cuire à feu doux jusqu'à ce que la rhubarbe soit bien molle. Ajouter le sucre, j'ai mis 50g de sucre mais pour les bec sucrés faite le dosage progressivement en augmentant petit à petit la dose. laisser refroidir.

broyer les biscuits en miette.
dans un bol mélanger le fromage blanc et le mascarpone, incorporer les sucres les jaune d'oeufs puis le rhum.
faire bouillir l'agar agar dans un peu d'eau et l'incorporer à la sauce fromage.
Battre les blancs en neige et les mélanger délicatement
mettre dans le moule à charlotte et laisser prendre.

Quand la mousse fromage commence à prendre, faire réchauffer la compoté de rhubarbe et mettre l'agar agar laisser bouillir un peu. la mettre sur la mousse, puis ajouter les biscuit écrasés.
laisser prendre au frais toute la nuit.



 Au moment de démouler, je me suis rendue compte, que le dessert n'avait pas pris correctement, mon erreur était de mettre la compoté encore chaude. Donc la prochaine fois, je mettrai d'abord la compoté de rhubarbe, je laisserais prende et la je mettrais ma mousse fromage puis mes biscuits et je pense que j'aurais un beau dessert bien présentable. Enfin en théorie on verra bien la prochaine fois. De toute manière, je suis réputée pour faire des desserts qui ont une sale tête, mais qui sont aussi très bon en bouche.

 

Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 15:51

Voilà les vacances qui débutent, vous avez tout prévu sauf de prendre des cours de natation avant de partir à la mer. Pas grave j'ai la solution qui vous vaudra une belle boué si vous consommez sans modération et plus besoin de savoir nager vous flotterez sans problème.



Ce petit brownie faisait parti de la commande fête d'anniversaire, je l'ai préparé la veille pour le mettre au frigo et le servir réfrigéré. Quand le brownie est fondant et froid, je le trouve encore plus irrésistible, et je dois dire qu'il était extra.

Pour 6personnes
200g de chocolat noir coupé en morceaux.
4 oeufs
150 g de farine
100 g de mélange noix de pékan noix du brésil préalablement broyé au pilon
240 g de sucre en poudre
200g de beurre
2 sachets de sucre vanillé
.

Faire fondre le chocolat et le beurre, ajouter les sucres. Quand le mélange est tiède incorporer progressivement les oeufs puis ajouter la farine et enfin les noix.
Transvaser le tout dans un moule

Faire cuire 25 minute dans le four à 175°c

C'est facile à faire, d'ailleurs je l'ai pris dans un livre de recette pour enfant
J'ai utilisé un moule à charnière pour éviter le démoulage et avoir un gâteau à peu près présentable.
Les noix de pékan et noix du brésil se trouvent sur les marcher ou en épicerie maghrébine.


Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 12:35

Comme je vous l'ai expliqué dans mon précédent billet, aujourd'hui mademoiselle neuf ans reçoit! Elle a demander les services d' un "pâtissier" à domicile et comme salaire ce sera un sourire jusqu'au oreille et mille merci! Je vois tout de suite les syndicats se lever pour crier au scandale, les urssafs taper à la porte pour réclamer les charges.... Mais j'ai signé ce contrat il y a neuf ans et pour encore beaucoup d'année!!! Il y en a beaucoup dans mon cas, je vous rassure.



Dans la commande il y a une fabuleuse glace à la vanille que j'ai réalisé à deux fois très récemment et qui apporte un franc succès. Cette glace n'est pas franchement allégée car faite avec du lait entier et de la crème à 15%, mais pour celle qui ont peur pour leur ligne ou qui ont encore un petit effort à faire pour rentrer dans leur bikini, vous pouvez parfaitement utiliser du lait écrémé et de la crème à 5%, elle aura une très bonne saveur mais sera un peu moins onctueuse.
Pour une glace pour 7 gourmands
2jaunes d'oeufs
1oeuf entier
125g de sucre semoule
1 sachet de sucre vanillé (choisissez le de bonne qualité de préférence à la vanille bourbon)
une cuillerée à café de la vanille en poudre 
40cl de lait entier
20cl de crème fraîche très froide
5g de maïzena

La veille faire chauffer le lait avec la vanille en poudre. Dans un récipient mélanger les oeufs les sucre la maïzena jusqu'à blanchiment. Incorporer le lait et retransvaser dans la casserole faire chauffer à feu doux tout en remuant jusqu'à 85°c pour ceux qui n'ont pas de thermomètre la sauce doit napper la cuillère. faire refroidir.
Au moment de turbiner mélanger la sauce vanille avec la crème fraîche et turbiner 40 minute si vous voulez servir directement sur la table sinon 35 minute puis passage au congélateur
.

Personnellement je sers directement la glace, elle est encore moelleuse.
Si vous n'avez pas fait la sauce la veille ce n'est pas grave pour accélérer le refroidissement placer votre récipient dans un bain marie de glaçons une fois que votre sauce est épaisse.
Vous vous rendez compte que vous avez des grumeaux ce n'est pas grave tant que ce n'est pas brulé passer  la sauce dans un mixeur 30 secondes. Si la sauce a brûlé un peu la seule solution que je puisse vous donner c'est de l'appeler "crème glacé vanille avec ces pépites de crème brûlée" cela fera très nouvelle cuisine.
J'ai trouvé mon thermomètre chez IKEA à 6€, c'est rès pratique pour vérifier la cuisson des viandes et pour les yaourts ou le chocolat et prend peu de place.
Les blancs d'oeufs se congèlent très bien, personnellement je l"ai met dans mon bac à glaçon, un blanc rempli trois de mes empruntes, du coup quand j'ai besoin je sort ce qu'il me faut.



Enfin vous n'avez pas de sorbetière, ne vous découragez pas, faites la recette et placez le mélange sauce vanille crème fraîche au congélateur et tournez très régulièrement toutes les demi heures pour éviter les paillettes.
Voilà je pense que je vous ai donné toutes les petites astuces. Il ne restera plus qu'à se régaler cette après midi, mais je doute que le "pâtissier à domicile" aura une chance de goûter à son oeuvre

Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 14:55


Franchement qu'elle idée pensée à son bikini, par un tel temps!! Mais on peut toujours rêver le 21 c'est dans 5 jours. Et puis une glace à la noix de coco cela fait penser au tropique, donc soleil plage....
En tout cas je n'ai pas été déçu. L'histoire avait surtout mal commencé, quand monsieur plus m'a demandé si je savais faire la glace à la noix de coco, je lui ai répondu "j'ai la recette!" ( voulant dire je devrais savoir faire) sur ce "je m'en fou si tu as la recette, est-ce que tu sais faire!" Sur ce monsieur plus n'a pas tord, j'ai le chic pour faire autre chose que la recette indiquée, et ce fut le cas. Dans la recette originale il faut des oeufs, de la crème, du sucre du lait de coco de la noix de coco râpée et je ne vous dis même pas les quantités, de quoi faire deux bouées de chaque coté du ventre( pas très sexy, mais peut-être très pratique quand on fait un marathon de natation!!).
Bon je vous fais saliver, c'est pour dépenser quelques grammes avant le délice suprême.
pour ma glace à la noix de coco
350 g de fromage blanc 0%
20 cl de lait de coco
125g de sucre
100 gr de chocolat noir

Mélanger le lait de coco avec le sucre, puis ajouter le fromage blanc et mettre au frais.
Faire fondre le chocolat et l'étaler sur une plaque de silicone, mettre un film alimentaire et avec le rouleau à pâtisserie de manière à obtenir une fine couche de chocolat et laisser durcir.
Quand bon vous semble, mettre le fromage coco dans la sorbetière environ 35 minutes , quand la glace est prise la mettre dans un bac en incorporant le chocolat que vous aurez préalablement cassé en petits morceaux; Puis remettre au congélateur.
Ceux qui n'ont pas de sorbetière me maudissent, mais je pense à eux et je leur donne une solution alternative (sympa non!!) quand vous avez mélanger le lait de coco avec le fromage blanc le mettre dans le congélateur et attendre que cela prenne certains avec une fourchette mélange toutes les demi heures, mais je pense que quand la glace est prise il suffit de la passer au blender puis d'ajouter le chocolat et remettre au congélateur jusqu'au moment de servir
.



Et voilà un vrai délice à consommer sans culpabiliser, une touche de croquant méalnger au fondant , de quoi vous transporter sous les tropiques le temps d'un dessert.

Repost 0
Published by chacha - dans dessert
commenter cet article

Présentation

  • : Le carnet de recette de madame pas pressée
  • Le carnet de recette de madame pas pressée
  • : des recettes faciles rapides et économiques
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails

Articles Récents

  • Pain de mie au lait d'amande.
    Depuis la rentré, une de mes filles a quitté le cocon familiale pour faire ses études à quelques km de la maison, du coup le week-end c'est derrière les machines à laver et derrière les fourneaux que je les passe. Préparation de bocaux stérilisé pour...
  • Muffins amande fraise
    Comme chaque année lors de la rentrée que les enfants soient petits, un peu plus grand ou grands ados, une des préoccupations principale c'est de faire partir ses progénitures le ventre pleins. Il y a moult possibilité entre les céréales, les tartines...
  • Terrine carotte courgette
    Cela faisait bien longtemps que la production de courgette n'avait pas été aussi importante. Du coup il faut varier les présentations afin de ne pas s'en lasser. La terrine de courgette est parfaite elle se sert chaude, froide accompagné d'un bon coulis...
  • rocher coco
    Pendant la première canicule, j'ai fait beaucoup de glace, pendant la seconde période de chaud même si elle a été moins longue j'ai aussi fait fonctionner ma turbine à glace un maximum. Les glaces maisons c'est vraiment gourmand, mais après leur réalisation...
  • Quelques idées de dessert glacée pour un été
    Si en mai il ne fallait pas se découvrir d'un fils, on peut dire que depuis quelques jours il fait très chaud, du coup les desserts glacés sont très appréciés au moment du goûter, à un tel point que j'ai l'impression que cette année la sorbetière va fonctionner...

Nourriture pour cerveau

:
L'informatique à la porté de tous
Des astuces windows
Des fonds d'écrans
Des pps


http://www.aftouch-cuisine.com/images/divers/blogsculinaires.jpg